Quel itinéraire pour profiter au mieux d’Istanbul en 5 jours?

Il y a tellement de choses à voir et à goûter que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer, mais vous pourrez déjà en prendre plein les mirettes et plein les papilles!

Quand je reçois famille ou amis chez moi à Istanbul, j’ai toujours autant de plaisir à les emmener visiter cette cité magique, vibrante, en perpétuel mouvement et pourtant si intemporelle … alors si vous vous demandez que voir à Istanbul en 5 jours? suivez le guide! je vous livre mes secrets, mes coups de cœur, mes astuces… Ce n’est qu’une idée de programme pour visiter Istanbul, à vous ensuite de l’adapter pour un séjour inoubliable en Turquie!

Jour 1 – Le cœur historique de la capitale Byzantine et Ottomane

mosquée bleue à Sultanahmet Istanbul Turquie
Mosquée Bleue – Sultanahmet Camii

On ne peut commencer à comprendre Istanbul, sans avoir foulé le sol où tout a commencé il y a près de 3 millénaires, avec la fondation de Byzance… Aujourd’hui encore, c’est ici que l’on côtoie le mieux les vestiges byzantins et ottomans qui se mêlent harmonieusement pour former l’actuel quartier de Sultanhammet! Pour vous y rendre, le Tramway est la meilleure option. Arrêtez-vous à la station « Sultanahmet – Blue mosque« .

Descendez sur l’ancien hippodrome byzantin dont la piste se devine encore bien et observez la fontaine allemande d’époque ottomane, faites un tour sur vous même à 360° et laissez le charme opérer… vous apercevez la Sainte-Sophie (Ayasofya), la mosquée bleue (Sultanhammet Camii) et les 3 dernières colonnes de l’hippodrome encore debout : l’obélisque égyptien, la colonne serpentine, la colonne murée.

En continuant plus loin (10 minutes de marche) vous pourrez atteindre la Petite Sainte-Sophie (Kuçuk Ayasofya) très peu connue, cette ancienne église byzantine sera votre 1ère mosquée à visiter!

Remontez tout droit vers la place Sultanahmmet, vous arrivez sous la fameuse mosquée bleue (nom donné par les occidentaux, mais que les Turcs appellent Mosquée de Sultanahmet – Sultanahmmet camii, et ils y tiennent ;-)).

Traversez l’Arasta Bazar qui longe la mosquée sur sa droite, et continuez tout droit jusqu’au restaurant Seven Hills (les 7 collines, comme l’un des surnoms d’Istanbul). Arrêtez-y vous pour une pause çay (thé!), n’y mangez pas car ce n’est pas une bonne adresse pour ça, mais profitez de la vue exceptionnelle à 360° sur Sainte-Sophie, la Mosquée Bleue et la mer de Marmara…

En redescendant allez visiter la Mosquée Bleue (la plus touristique d’Istanbul donc avec le plus de monde et pas forcément la plus belle… mais ça reste un incontournable!). Rendez-vous ensuite à la Citerne-Basilique (payant) dont l’entrée se trouve face à l’entrée de Sainte-Sophie du côté opposé de la ligne de Tram (actuellement en travaux, elle n’offre pas son plus beau visage… mais le visage de la Méduse est bien là!).

Allez à la Caferaga medresesi (fermée le lundi) qui est une ancienne école coranique reconvertie en ateliers d’artisanat, l’entrée est difficile à trouver mais vaut le coup d’œil! Regardez les élèves en cours et leurs œuvres… et s’il fait beau vous pourrez y déjeuner très bien et pas cher avec une cuisine typique (goûtez-y par exemple leurs manti – sorte de ravioli turcs – et leur Imam bayildi – aubergine farcie).

Continuez tranquillement par la visite de LA Sainte-Sophie où vous pourrez acheter votre carte MuseumPass Istanbul (valable 5j) qui vous permettra de visiter quasiment tous les incontournables. Si vous en avez encore le courage, terminez votre journée par le musée des mosaïques (vestiges du Grand Palais Byzantin!) dont l’entrée se trouve dans l’Arasta Bazar que vous avez traversé ce matin (entrée incluse avec MuseumPass)!

Jour 2 – de Topkapi à Galata, un pont entre tradition et modernité!

Commençons la journée par la visite du Palais Topkapi (voir tarif et horaires). Pour cela, l’arrêt de Tram « Sultanahmet – Blue mosque«  est le plus simple (le même que la veille!).

En entrant dans la première cour du Palais vous pourrez déjà visiter l’Eglise Sainte-Irène (inclus avec votre MuseumPass, en revanche pas avec la MüzeKart+!) avant de passer la deuxième porte du Palais Topkapi. Au cours de cette visite, vous aurez un bon aperçu du mode de vie des premiers turcs ottomans (peuple nomade, le palais est naturellement construit tel un campement, d’une accumulation de bâtiments aux fonctions spécifiques, avec peu de meubles mais beaucoup de raffinement dans les décors).

En ressortant passez devant le musée archéologique (en travaux actuellement, la circulation dans le bâtiment principal n’est pas très agréable, mais les collections restent très intéressantes. Visitez-le seulement si vous êtes féru d’histoire, l’entrée est incluse dans le MuseumPass/MüzeKArt+!)

Vous voici arrivé dans le jardin de Gülhane – la roseraie. Vous pourrez y déjeuner agréablement au restaurant Beltur (une chaîne de restaurant toujours très bien placée dans les zones touristiques. La nourriture n’est pas exceptionnelle mais le cadre est très bien).

Si vous aimez marcher, vous pourrez continuer à pied en longeant les rails du tramway (sinon… prenez le Tram ;-)) jusqu’à la gare de Sirkeci qui est la gare de l’ancien Orient-Express. Jetez un œil aux salles d’attentes et aux vitraux! un petit musée gratuit se situe à l’intérieur. Vous pourrez même déjeuner ou boire un coup au restaurant Orient-Express, aux murs chargés de photos souvenirs…

Vous arrivez ensuite au quartier d’Eminönü avec sa mosquée, la Yeni Camii (littéralement, nouvelle mosquée, mais qui est en restauration! ne se visite pas) et son bazar aux épices ou bazar égyptien (Misir Carcisi). Traversez-le mais ne faites pas d’achats à l’intérieur du bazar, les ruelles alentour sont bien moins chères!

pêcheurs sur le pont de galata à Istanbul Turquie
pêcheurs sur le Pont de Galata

Enjambez ensuite la Corne d’Or en empruntant le Pont de Galata (à pied ou en tram selon votre état!). Si vous le faites en tram, arrêtez vous à la station Karaköy, juste après le pont. Dirigez-vous vers l’entrée du Funiculaire Tünel (soit en traversant la route à vos risques et périls soit en passant par le souterrain… en ressortant au fond à gauche). Le Funiculaire vous remontera en haut de la colline de Galata, sur le bas de l’avenue Istikklal.

Vous pourrez redescendre légèrement pour atteindre la Tour de Galata et y monter (voir tarif et horaire) pour observer la ville. Quartier très animé, vous trouverez pour la soirée pléthore de restaurants, bars à narguilés, boîtes branchées… avec rooftop!

Jour 3 – Le Stamboul plus authentique des rives de la Corne d’Or

Pour démarrer cette journée, je vous propose de vous rendre au musée Saint-Sauveur-in-ChoraKariye Müzesi qui est une ancienne église byzantine, convertie en mosquée puis transformée en musée (comme Sainte-Sophie!). Son intérêt réside dans ses mosaïques exceptionnelles racontant notamment la vie de la Vierge Marie, telle une bande dessinée… (le musée étant en restauration, la façade extérieur et le cœur de l’église ne sont pas visibles, mais ça vaut le coup quand même!).

rues de Fener et Balat à Istanbul Turquie
dans les rues de Fener

Redescendez ensuite à pied à travers les ruelles en vous dirigeant vers Sultanahmet et la Corne d’Or, vous traverserez ainsi les quartiers de Fener et Balat, très sympathiques et qui sont encore assez peu touristiques. Ils ne manquent pas de petits restos pleins de charme pour déjeuner.

Arrivés en bas de la colline, vous pouvez soit continuer de longer la Corne d’Or jusqu’à Eminönü pour une croisière sur le Bosphore (Le petit tour qui est proposé par plusieurs agences dure 1h45 environ à 25TL par adulte), soit remonter vers Eyüp en taxi et embarquer pour expérience insolite : voguer sur la Corne d’Or en caïque

Jour 4 – La plus belle mosquée, le plus grand Bazar et la plus haute tour d’Istanbul!

Une journée sur le thème de la démesure… se commence de bon matin, par un vrai petit déjeuner turc gargantuesque – le Kahvalti (dans la plupart des restaurants ou dans un restaurant spécialisé!).

Rendez-vous ensuite tranquillement au Grand Bazaar. Vous pouvez y aller directement depuis la station de tramway « Cemberlitas » ou « Beyazit« .

zincirli han au Grand Bazar d'Istanbul Turquie
coin secret du Grand Bazar…

Au Grand Bazar (Grand Bazaar ou Kapalicarsi) – n’hésitez pas à vous perdre (vous finirez bien par retrouver l’une de ses 22 sorties!). Chinez, marchandez ou allez voir les artisans travailler dans leurs ateliers… et pourquoi pas vous faire photographier en tenue de Sultan/Sultane? Vous êtes là dans le plus grand marché couvert au monde!

Ressortez du côté des Portes 6 à 10 pour vous diriger vers la Mosquée de Soliman le magnifique, la Süleymaniye, la plus belle réalisation du plus grand architecte Ottoman, Mimar Sinan! Profitez de la vue splendide sur la Corne d’Or et l’entrée du Bosphore.  Depuis les roof-top des restaurants en contre-bas, vous aurez encore de jolies prises de vue sur la Mosquée.

Dans l’après-midi, vous pourrez vous rendre en métro dans le quartier très moderne de Levent (station « 4.Levent« ) pour faire du shopping si vous le souhaitez, mais surtout terminer dans le plus haut gratte-ciel de la ville, le Sapphire Istanbul. Inauguré en 2011 il culmine à 220m. L’accès aux derniers étages (53ème et 54ème!) est payant mais vous offre une vue by-night impressionnante sur la ville.

Jour 5 – Istanbul, entre Europe et Asie

Pour cette fin de séjour, je vous propose la visite du Palais Dolmabahçe, une version bien plus moderne et rococo des palais ottomans! Observerez le contraste avec Topkapi… L’entrée est assez chère mais inclut l’audioguide en français (voir tarif et horaires). Vous y accédez par le Tram à la station Kabatas.

En sortant vous pourrez prendre un bateau depuis l’embarcadère tout proche de Kabatas pour une croisière sur le Bosphore (si pas déjà faite!) sinon continuez jusqu’à l’embarcadère de Besiktas plus au Nord pour prendre un bateau et vous rendre sur la rive asiatique, à Üsküdar. De là vous pourrez marcher le long du Bosphore en admirant la vue sur la rive européenne et sur la Tour de Léandrekiz kulesi. Il est possible de prendre une petite navette pour rejoindre l’île et grimper dans la Tour!

Tour de Léandre Istanbul Turquie asie
Tour de Léandre

En fin de journée, relaxez-vous dans un hammam, un barbier, une manucure… pour repartir propre comme un sous neuf et élégant comme un vrai Turc!


Voilà, j’espère que ce programme vous aura inspiré pour préparer votre séjour à Istanbul et que vous aurez envie de revenir pour en voir encore plus…

Consultez également mes articles sur les « horaires, fermetures et restaurations en cours des principaux musées d’Istanbul », et sur « quels tickets pour visiter ces musées au meilleur tarif« .

Et n’hésitez pas à me poser vos questions, partager vos bons plans ou me laisser un commentaire!

güle güle!