Le bain turc ou hamam, ça vous parle? Moi, je l’ai découvert il y a 2 ans en arrivant à Istanbul. C’est un pur moment de bonheur dont on profite seul, en couple, avec les enfants ou entre ami-e-s. Un rituel qui fait partie intégrante de la culture locale turque. Un souvenir mémorable de son séjour à Istanbul. Et accessoirement…, on en ressort plus propre que le jour de sa naissance!

dôme d'un hammam ou bain turc d'istanbul en Turquie - Cukurçuma hamami

dôme d’un hammam d’Istanbul – Cukurçuma hamami

Mais avant de pousser la porte d’un hammam pour la première fois de sa vie, on peut avoir un peu d’appréhension. Comment cela va t-il se passer? est-ce que je peux garder mon maillot de bain? combien ça va me coûter? est-ce que je peux y aller avec mon conjoint ou mes enfants? etc. Toutes ces petites questions auxquelles je vais essayer de répondre…

Alors, c’est parti, je vous dis tout ce qu’il y a savoir avant votre première expérience aux bains turcs!

Et bien sûr, je vous partage mes recommandations pour bien choisir son hammam à Istanbul!

I- Bain turc ou hammam : qu’est-ce que c’est?

Bain turc, hammam ou hamam?

hammam ou bain turc salle chaude à Istanbul Turquie

hammam ou bain turc

Tout d’abord, quelle est la différence entre bain turc et hammam? Eh bien, il n’y en a aucune! Les occidentaux ont pris l’habitude d’appeler « bains turcs », les hammams que l’on retrouve sur tout le territoire de l’ex-empire ottoman. Mais les turcs les appellent tout simplement hamam.

Alors maintenant, hamam ou hammam? En bon français on met 2 « m » et en turc 1 seul. Et pour aller au bout du sujet, si je précise le nom du hammam, je rajoute une lettre à la fin, comme par exemple Galatasaray hamamı, le Hammam de Galatasaray. Voilà pourquoi vous verrez dans mes articles ces différentes versions, qui ne sont pas des fautes d’orthographes, hein 😉

Les origines du hammam turc?

On associe dans nos consciences collectives le hammam aux pays du Maghreb. Hors, cette pratique est bien plus répandue, puisqu’on la retrouve dans l’ensemble de l’ex-empire ottoman, depuis l’actuelle Turquie, sur tout le pourtour méditerranéen et Moyen-Orient.

Mais son origine est encore plus ancienne. Car les bains turcs que nous connaissons aujourd’hui sont assez similaires aux thermes que Grecs et Romains ont disséminé il y a de cela 2000 ans… Au cours de vos voyages en Turquie, vous aurez d’ailleurs de nombreuses occasions de voir des ruines de ces thermes romains. Et bien d’autres occasions encore, de goûter concrètement au plaisir d’un hammam turc 😉

Principe de fonctionnement du hammam

Tea for two and two for tea … Vous l’avez bien en tête cette scène mythique de la Grande Vadrouille avec Louis de Funès et Bourville? Bon beh voilà, c’est ça le hammam! Contrairement au sauna, que l’on retrouve dans les pays scandinaves et qui est basé sur une chaleur sèche, les fesses posées sur des planches qui sentent bon le sapin, le hammam lui, est basé sur une chaleur humide, allongé sur une table en marbre.

Les deux apportent les mêmes bienfaits, même si personnellement, j’ai une préférence pour le hammam parce qu’on peut y rester bien plus longtemps. Mais ça c’est une question de goût.

Spécificités du hammam en Turquie

Si vous avez déjà eu la chance de faire un hammam au Maghreb, vous pourrez constater que le hammam en Turquie est un peu différent. En effet, selon les régions et leur environnement, on ne dispose pas des mêmes produits de beauté. Au Maroc par exemple, le rituel est centré autour du savon noir et de l’huile d’argan.

En Turquie, on utilise moins de produits différents. Un simple savon à l’huile d’olive suffit. Par contre, il faut voir la quantité de mousse qui vous recouvre le corps!

 

II- Les différentes étapes du hammam en Turquie

Hoş geldiniz – soyez les bienvenus! Poussez donc la porte du hammam pour vivre un pur moment de relaxation, hors de l’agitation de la ville…

  1. L’accueil – salle froide : Vous voici dans la première salle du hammam, généralement un patio avec une fontaine centrale et une grande hauteur sous plafond, avec plusieurs étages pour les vestiaires. C’est une pièce fraîche ou à température ambiante (l’équivalent du frigidarium des thermes romains). Le ou la réceptionniste vous y accueille. Les tarifs sont clairement affichés (vous ne payez qu’à la sortie) et on vous explique gentiment les prochaines étapes.
    • Le şerbet : Si vous optez pour un hammam haut de gamme, on vous servira au préalable un petit verre de şerbet – sorbet. Il s’agit en fait d’un jus à base de fruits ou de fleurs, aux vertus détoxifiantes, très agréable et frais.
    • Le vestiaire : On vous remet la clé d’un vestiaire individuel dans lequel vous allez pouvoir vous changer. Déshabillez-vous pour ne garder qu’un maillot de bain. Pour les femmes, vous pouvez ne porter que le bas, mais si vous préférez garder le haut, sachez qu’il faudra l’enlever au moment du gommage. En attendant, enroulez-vous dans la serviette – peştamal – que l’on vous donne et mettez les claquettes pour vous diriger dans la salle suivante.
  2. dalle de marbre ou gobektasi de la salle chaude - hammam de Cukurçuma

    salle chaude – hammam de Cukurçuma

    La salle tiède ou chaude : Vous entrez dans une pièce à la chaleur agréable. Sol et murs sont recouverts de marbre et céramiques. Le plafond est en général un dôme de grande hauteur, percé de quelques hublots en forme de rond, d’étoile ou de lune. Au centre de cette pièce, une vaste dalle de marbre – göbektaşı –  et contre les murs de jolis lavabo – kurna – aux robinets élégants.

    • Au niveau des lavabo, à l’aide des bols en cuivre – tas – on commence par se mouiller entièrement le corps et les cheveux.
    • La dilatation des pores : On s’allonge sur le göbektaşı . Vous pouvez enlever votre serviette pour mieux ressentir la chaleur qui diffuse sous la dalle. La température reste agréable, mais si vous avez un coup de chaud n’hésitez pas à vous reverser un bol d’eau tiède sur la tête. C’est ce que j’aime avec le hammam, on a toujours une excuse pour jouer avec l’eau 😉 Pendant 15 à 20 minutes vous restez donc tranquillement à papoter avec les copines ou les autres clientes. Dans les hammams de quartier, vous verrez les femmes se bichonner, faire leur couleur, s’épiler les sourcils, etc. Mais dans les hammams chics, l’ambiance est plus zen. Quoi qu’il en soit, on se détend en laissant la chaleur douce de la dalle de marbre s’imprégner, jusqu’à dilatation des pores!
    • Le gommage au gant kese : C’est à ce moment que vous êtes prise en charge par une employée du hammam (ou un employé si vous êtes un homme!). Votre keseci – littéralement celui/celle qui passe le gant – vient vous chercher pour votre 1er soin, le gommage au gant de crin ou kese. Plusieurs possibilités selon le type de hammam. Dans un hammam de quartier cette étape se passe directement sur le göbektaşı. Sinon, pour des questions d’hygiène, on vous fera asseoir près d’un lavabo individuel ou carrément dans une pièce à part (en particulier si vous êtes en hammam mixte). Laissez-vous frotter, cela n’est pas douloureux. Vous allez voir se détacher de votre corps des « boulettes » de peaux mortes! on vous rince ensuite abondamment avant d’enchaîner sur le savonnage.
    • Le bain moussant – köpük : Vous découvrez maintenant ce que c’est qu’un vrai bain moussant! C’est le moment le plus agréable! A l’aide de grandes poches de tissus et d’eau savonneuse, votre keseci crée de la mousse onctueuse et vous en recouvre tout le corps. Retour en enfance garanti! Ensuite, on vous masse longuement avec une éponge toute douce – loofah. Je vous préviens, sous les pieds ça chatouille…!
    • Shampoing : Si vous le désirez, votre keseci vous fera aussi un shampoing avec massage du cuir chevelu. Mieux vaut ne pas avoir oublié son peigne!
    • En fonction des hammams, on peut trouver également des piscines d’eau thermale, comme dans la région de Bursa par exemple…
  3. Retour en salle froide :
    • Retour à température normale : Si vous n’avez pas pris l’option massage, on vous enveloppe de serviettes sèches, et vous voilà prêt(e) pour une dernière étape de relaxation dans la pièce fraîche, où votre corps va progressivement reprendre une température normale. On vous offre généralement un petit verre de thé à siroter dans le sofa turc.
    • Massage : si vous avez pris une option supplémentaire de massage, c’est en principe à ce moment que ça se passe. On vous fait alors passer dans une pièce dédiée. Dans certains cas, le massage a lieu entre le gommage au kese et le savonnage et se fait alors sur le göbektaşı (voir plus bas, le massage au marc de café du Kızılay meydan hamamı). J’attire votre attention sur le fait que le massage turc est assez tonique. Pour les hommes en particulier, ça peut ressembler à une séance de baffes 😉
    • Rhabillage et paiement : rhabillez vous quand vous le voulez. Il ne vous reste plus qu’à régler au comptoir vos prestations. A savoir, si vous payez en cash le prix est généralement réduit!

 

III- Mes recommandations de hammams à Istanbul

On me demande souvent quel hammam je recommande à Istanbul. En réalité, la réponse à cette question, dépend de 3 critères : votre budget? si vous voulez un hammam mixte ou sexes séparés? si vous recherchez une expérience plus touristique ou plus authentique?

Quels que soient vos critères, avec les nombreux hammams historiques répartis sur la ville, vous trouverez forcément votre bonheur! Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Mais du coup, difficile de s’y retrouver quand on ne connait pas. Voici donc mes recommandations de hammams que j’ai pu tester, sur la partie européenne moderne d’Istanbul (proches place Taksim).

Un hammam historique grand luxe : le Kiliç Ali Paşa Hamamı

hammam historique Kilic Ali Pasa à Istanbul en Turquie - salle froide

hammam Kiliç Ali Pasa – salle froide

Plusieurs grand hammams historiques sont bien connus des touristes. Ils offrent tous un cadre élégant et chic, mais comptent par conséquent parmi les plus chers – quoique cela reste très raisonnable au regard des prix pratiqués en France.

Il s’agit donc des hammams : Ayasofya, Çemberlitaş, Suleymaniye(exclusivement mixte), Galatasaray, Cağaloğlu,

… et le Kiliç Ali Paşa, le hammam préféré des expats d’Istanbul! Téléportons-nous à l’époque impériale pour revivre l’expérience, presque inchangée du hammam. Construit à la fin du 16ème siècle par le grand architecte Sinan, il s’agit d’un des plus beaux hammams de la ville.

Tout le nécessaire vous est fourni. Peştamal, claquettes (désinfectées), produits d’hygiène, etc. Vous n’avez qu’à apporter votre maillot de bain et un peigne ou une brosse pour vous recoiffer.

Il est préférable de réserver à l’avance. Pour cela vous pouvez directement aller sur leur site internet (traduit en anglais). Le paiement se fait sur place. Si vous payez en cash une réduction est appliquée.

  • Avantages du Kiliç Ali Paşa hamamı : bâtiment historique et très beau; hygiène impeccable; şerbet et thé offerts
  • Inconvénients du Kiliç Ali Paşa hamamı : tarif élevé; donc moins « culture locale »
  • Tarifs du Kiliç Ali Paşa hamamı : entrée + gant + savon = 270TL; possibilité de massage à l’huile en sus (entre 200 et 400TL supplémentaire).
  • Adresse du Kiliç Ali Paşa hamamı : Kemankeş Karamustafa Paşa Mahallesi, Hamam Sk. No:1, 34425 Beyoğlu/İstanbul – (face Tramway ligne 1 – arrêt Tophane)

Un hammam mixte à prix doux : le Ağa Hamamı

relaxation dans le sofa du Aga Hamami, hammam mixte à Istanbul en Turquie

relaxation dans le sofa du Aga Hamami

Malgré son aspect modeste, le Ağa hamamı est l’un des plus anciens de la ville puisqu’il aurait été construit dès 1454, soit l’année qui suit la prise de Constantinople par le sultan Mehmet le Conquérant. Il était réservé à l’usage du Sultan et des Princes lors de leurs parties de chasse, alors que le quartier n’était que plaines et forêt. Aujourd’hui, ce hammam reçoit des touristes de toutes nationalités et des locaux. Loin d’être luxueux, il permet pour un tarif modéré de profiter d’un hammam authentique.

Et chose rare, ce hammam est mixte. Vous pouvez y venir en couple, mais aussi seul(e) ou entre copains ou copines. C’est très libre.

Vous êtes donc ensemble pour la phase de sudation sur la dalle de marbre. Mais pour les soins, gant et savon, vous êtes conduits dans des pièces séparées et individuelles. Votre keseci est une femme si vous êtes une femme, un homme si vous êtes un homme!

  • Avantages du Ağa hamamı : bâtiment historique; prix modestes; possibilité de venir en couple; plus « authentique »
  • Inconvénients du Ağa hamamı : hygiène moyenne; mixité si ça vous gêne
  • Tarifs du Ağa hamamı : entrée + gant + savon = 120TL; massage à l’huile en sus 40TL pour le corps et 20TL pour le visage (je déconseille le visage!).
  • Adresse du Ağa hamamıKuloğlu Mh., Turnacıbaşı Cd. No:48, 34433 Beyoğlu/İstanbul (10 minutes à pied du métro 1: station Taksim)

(Attention : ne pas confondre avec le Firuz Ağa Hamamı qui se trouve dans une rue perpendiculaire et qui a la réputation d’être un lieu de rencontre homosexuel. Si ce n’est pas ce que vous êtes venu chercher vous pourriez être surpris !)

Un hammam de quartier à tout petit prix : le Kızılay meydan hamamı

J’ai testé ce petit hammam de quartier, le Kızılay meydan hamamı, juste avant de rédiger cet article. Et oui, j’ai le sens du sacrifice! Il s’agit là d’un hammam du 19ème siècle, fréquenté exclusivement par les locaux, à quelques exceptions près. On n’y parle donc pas anglais, et il n’est pas nécessaire de réserver. Passez donc la porte et ne vous trompez pas d’entrée, l’une est pour les hommes (sur la façade principale) et l’autre pour les femmes (sur le côté). Ici, pas de chichi! On vous donne la clé d’une des cabines à l’étage pour vous changer et laisser vos affaires. Demandez que l’on vous prête un pestemal et des claquettes, si vous n’avez pas pris les vôtres.

Entrez ensuite dans le hammam. Prenez un lavabo et mouillez-vous avec la tas avant de vous allonger sur la dalle de marbre. Au bout d’une vingtaine de minutes, votre keseci vient vous voir et commence ses soins directement sur la dalle de marbre. Tellement sympa de se faire décrasser devant ses nouvelles copines turques!

Si vous prenez le soin complet, le massage se fait tout de suite après le gommage, sur le göbektaşı. Il s’agit d’un massage à l’huile d’olive et marc de café! C’est le seul endroit où j’ai eu droit à ce type de massage, que j’ai trouvé bien sympa. Même si l’aspect n’est pas très ragoutant – on vous badigeonne d’un vieux jus de chaussette – l’odeur n’est pas désagréable. Le massage est énergique mais supportable. Ensuite vous aurez droit au rinçage, savonnage et shampoing.

Par contre, il faut que vous apportiez vos propres produits ou achetez-en à l’accueil du hammam!

Il y a aussi une petite piscine dans la salle tiède, mais qui ne donne pas franchement envie. Elle est dans un coin sombre, oppressant et je n’étais pas très sûre de l’hygiène… Il faut dire que le hammam dans son ensemble est assez vétuste et l’odeur de moisissure est bien présente.

  • Avantages du Kızılay meydan hamamı : massage au café; prix modestes; culture très locale et authentique
  • Inconvénients du Kızılay meydan hamamı : hygiène moyenne; n’inclue pas les produits (savon, shampoing)
  • Tarifs du Kızılay meydan hamamı : entrée + gant + savon = 50TL; gommage au café en sus = 50TL
  • Adresse du Kızılay meydan hamamıCamii Kebir Mahallesi, Dörtkuyu Caddesi, Sarnıç Sk. D:No: 2/C, 34440 Beyoğlu/İstanbul (Kasimpaşa)

 

Foire aux questions sur le hammam en Turquie :

Quels sont les accessoires et produits utilisés dans le hammam turc?

  • Peştamal : la serviette traditionnelle en coton que vous passez autour de la taille, avant et après votre soin. une bonne idée de cadeau à offrir ou à s’offrir. Vous en trouverez dans les zones touristiques. Personnellement, j’achète les miens dans le bazar égyptien, autour de 25-35TL.
  • Takunya : Sabots de bois traditionnels, utilisés pour éviter la glissade. De nos jours, on se contente de claquettes en plastique.
  • Kese : gant exfoliant qui sert à éliminer les peaux mortes, une fois que vos pores sont bien dilatés. La peau est ainsi régénérée en profondeur. Pour le visage, un kese à grain plus fin est utilisé. Dans les hammams luxe, le gant est changé à chaque client. Pour les autres, il est généralement proposé d’acheter son gant (10TL). Sinon ce sera le même que pour les clients précédents!
  • savon et shampoing : n’est pas fourni dans certains hammams de quartier.

Que faut-il apporter au hammam? Comment s’habiller?

hammam accessoires utilisés pestamal et takunya

hammam – tenue vestimentaire

Pas besoin de grand chose pour aller au hammam. Surtout si vous choisissez un hammam haut ou moyenne gamme. En général, il vous suffit juste d’apporter votre maillot de bain. En particulier le bas, pour vous mesdames, car vous serez rapidement top-less!

Si vous êtes très pudique, vous pourrez conserver votre peştamal enroulé autour du torse, mais le personnel vous mettra vite à l’aise. Donc essayez de vous laisser aller et dites-vous que votre keseci en a vu d’autres 😉

Prenez aussi votre peigne ou brosse. Vous pourrez vous refaire votre petit brushing avant de sortir!

En revanche, si vous allez dans un hammam de quartier, prévoyez si vous le pouvez de venir avec un peu de matériel : vos propres produits cosmétiques, claquettes et peştamal . Et si vous ne souhaitez pas être exfolié-e avec le même gant que tout le monde, apportez aussi le votre. Il est généralement possible de l’acheter sur place pour 10TL.

Combien de temps passer au hammam?

Lorsque vous partez au hammam, prévoyez à minima d’y rester 2 heures. Le bain turc est un plaisir qui se savoure tranquillement. Laissez les soucis derrière vous, prenez le temps…

A l’époque ottomane, les femmes des harem pouvaient y consacrer une journée entière. On y prenait les repas, jouait de la musique, etc. Il est encore possible aujourd’hui de privatiser un hammam historique pour des enterrements de vie de jeune fille ou de jeune homme!

Le hammam en couple? mixité dans les hammams?

Dans la majorité des cas, le hammam est non mixte. Mais il est tout de même possible d’en trouver où venir en couple. Plusieurs cas de figures sont donc possibles, pour les hammams d’Istanbul :

  • Hammam non mixte, à horaires décalées : le hammam est ouvert à des heures décalées pour les hommes et les femmes. La matinée est réservée aux femmes, alors que les messieurs y auront accès du milieu de l’après-midi jusqu’en fin de soirée. ex. Kiliç Ali Paşa hamamı
  • Hammam non mixte, à pièces séparées : certains établissements de grande dimension peuvent se permettre d’avoir deux accès distincts et seront donc ouverts simultanément aux 2 sexes, mais dans des salles totalement séparées. ex. Ayasofya hamamı, Kızılay meydan hamamı 
  • Hammam mixte : D’autres types d’établissements, plus rares, se sont adaptés à la demande et sont mixtes. Il est donc possible d’y aller en couple, même si les soins sont réalisés dans des pièces séparées, pour préserver l’intimité! La personne qui s’occupe de vous est un homme si vous êtes un homme, une femme si vous êtes une femme. ex. Ağa hamamı et de manière générale les hammams des hôtels.
  • Un cas particulier est à citer, de hamam mixte, exclusivement réservé aux couples ou familles. il s’agit du Suleymaniye hamamı. Dans ce hammam, vous ne pouvez donc venir ni seul, ni entre amis, ni couple de même sexe. Mais vous le pouvez avec vos enfants, pour une expérience familiale. Autre particularité ici, les keseci sont tous des hommes. Mesdames vous êtes donc massées par un homme, mais en tout bien tout honneur.

Et j’allais oublier! Deux petits mots utiles pour ne pas vous tromper de porte, ou d’horaire : Kadin = femmes  / Erkek = hommes 😉

Le hammam avec les enfants?

hammam avec enfants au bosphorus hotel en turquie, dalle de marbre gobektasi

hammam avec les enfants

Oui, il est possible de venir au hammam avec ses enfants! Voici les spécificités :

  • En général, les enfants de moins de 5 ans peuvent entrer au hammam avec leur maman, par contre au-delà de cet âge les petits garçons devront aller avec les hommes, si celui-ci n’est pas mixte.
  • Les soins proposés aux enfants sont adaptés. L’accent est mis sur le savonnage. Ils se souviendront longtemps de leur bain moussant… au risque plus tard qu’ils vous transforment votre salle de bain en hammam!
  • Personnellement, j’emmène mes enfants avec moi lorsque je vais au hammam de ma salle de sport, qui est mixte. Pendant que je me détends, eux s’amusent comme des petits fous à faire des batailles d’eau et des glissades sur le sol en marbre… Bien sûr, je m’assure que l’on soit seuls, pour ne pas déranger, car l’activité peut être assez bruyante 😉 Par contre, je ne fais pas de soin avec eux. Un simple auto-savonnage suffit déjà bien.
  • Le tarif des soins pour les enfants est généralement gratuit pour les moins de 5 ans et moitié prix pour les 6-12 ans. Au-delà, vos enfants sont considérés comme des adultes.

Les avantages du hammam?

  • Rôle social et politique : une séance au hammam, c’est l’occasion pour les dedicodu – les petits potins 😉 On peut aussi bien y négocier des contrats, que choisir sa belle-fille!
  • Rôle religieux : une explication au grand succès du hammam dans l’empire ottoman tient aussi à la religion. En effet, dans l’islam, les ablutions et la purification du corps sont importants. Rien de mieux qu’une séance de hammam pour ça!
  • Rôle esthétique : en Turquie, hommes et femmes attachent une grande importance à leur apparence. Au-delà même du hammam, vous constaterez que coiffeurs, barbiers, manucures, et chirurgiens esthétiques… ne manquent pas! Et les tarifs sont intéressants, donc profitons-en!
  • Rôle de santé publique : Mine de rien, le hammam est un lieu public qui permet aux gens du peuple comme aux plus riches d’avoir une bonne hygiène corporelle. De nos jours encore, le hammam est recommandé pour ses nombreux bienfaits. La chaleur dilatant les vaisseaux sanguins, elle permet d’éliminer les toxines, d’améliorer la circulation du sang, de réduire la pression artérielle, de récupérer plus facilement après un effort sportif, de se délasser et de se déstresser…

Contre-indications au hammam?

Dans certains cas, le hammam peut être déconseillé :

  • pour les personnes qui souffrent d’hypotension
  • pendant la grossesse, car la chaleur de manière générale fait baisser la tension et peut entraîner un effet de jambes lourdes. Si vous avez une grossesse à risque, le hammam peut provoquer un accouchement prématuré. Mais si votre grossesse est normale, avec quelques précautions, vous pouvez profiter d’une séance de hammam. Il faut de toutes façons que vous en parliez à votre médecin.
  • si vous avez des coups de soleils ou des lésions de la peau
  • ou toute autre contre-indication de votre médecin
  • éviter également d’y aller après un repas copieux. La chaleur n’aide pas la digestion!

 

Voili, voiloù. J’espère que vous avez trouvé dans cet article les réponses aux questions que vous pourriez vous poser. Et surtout, que vous irez au hammam pendant votre séjour à Istanbul! Laissez-moi en commentaire vos expériences…