De la côte Egéenne à la côte Turquoise de Turquie

Pour les vacances de printemps, le bord de la mer Egée est une valeur sûre pour profiter de températures presque estivales (entre 25 et 35 degrés) sans la foule de juillet-août. Nous avons donc programmé 8 jours en 2018, de fin avril à début mai pour découvrir la région de Bodrum, sur la côte égéenne et de Dalyan, sur la côte Turquoise. Nous étions en famille, avec nos 2 garçons de 6 et 9 ans, ainsi que les 2 mamies!

Jour 1 : Istanbul – Bodrum

Nous partons en avion, de l’aéroport Sabiha Gökçen d’Istanbul avec la compagnie Pegasus. Destination l’aéroport de Milas-Bodrum en une petite heure de vol (210TL soit environ 40€ par personne Aller-Retour). A l’arrivée, notre voiture de location nous attend (306€ le véhicule 7 places pour 8 jours). Une demi-heure plus tard nous arrivons à l‘hôtel Atrium à Bodrum, idéalement situé à proximité du front de mer. Très bon rapport qualité-prix pour ce petit hôtel à l’architecture typique de Bodrum, où nous séjournerons 3 nuits (174€ les 2 chambres pendant 3 nuits).

Nous passons l’après-midi à flâner dans les ruelles aux alentours du vieux port et du Château Saint-Pierre. Ce dernier abrite un musée archéologique très réputé, notamment pour les trésors retrouvés dans des épaves sous-marines, au large de Bodrum. Le château en lui-même offre un très beau point de vue sur la baie! Nous avions bien-sûr prévu de le visiter, mais malheureusement, il était en cours de restauration, donc fermé.

Bonne nouvelle : Le musée d'archéologie sous-marine de Bodrum (Château Saint-Pierre) annonce sa réouverture partielle le 18 mai 2019. A compter du 1er juin 2019, l'ensemble du musée devrait être a nouveau ouvert!

Jour 2 – Péninsule de Bodrum

péninsule de Bodrum en Turquie
péninsule de Bodrum

De bon matin nous partons pour une journée bien remplie. Au programme, le tour de la péninsule de Bodrum en commençant par le sud, avec des pauses régulières pour profiter de petites plages isolées aux panoramas éblouissants!

En milieu de journée nous nous arrêtons pique-niquer sur le petit port de Gümüşlük, entre les vaches et les barques de pêcheurs! Les enfants et papa s’initient d’ailleurs à la pêche avec un simple fil et un hameçon. Si nous n’avez pas prévu le pique-nique, quelques petits restaurants très charmants proposent de déjeuner les pieds dans l’eau!

plage de la péninsule de bodrum en turquie
plage de la péninsule de Bodrum

En fin de journée, nous buvons un coup sur le port de Türkbükün, très joli aussi, avant de rentrer à Bodrum pour dîner. Le tour de la péninsule avec des pauses régulières pour profiter des lieux vous occupe bien la journée.

Jour 3 – Milet – Didymes – Iasos

Une journée sur le thème des sites antiques! Nous avons un peu de route à faire pour atteindre dans un premier temps MiletMiletus – à 1h30 de Bodrum en remontant vers le nord.

L’histoire de la ville de Milet est fortement liée à celle de Priène, que nous ne visiterons pas aujourd’hui, et de Dydimes que nous verrons dans la foulée. Du fait de la chaleur (35 degrés) nous concentrons notre visite sur le théâtre et sur le petit musée à l’entrée du site de Milet. Il faut dire qu’après avoir visité Ephèse il y a 6 mois, ça devient difficile de nous impressionner 😉 Vous pouvez d’ailleurs consulter mon article sur les environs d’Izmir à ce sujet. (La Turquie regorge de sites antiques plus beaux les uns que les autres!)

Nous poursuivons donc notre chemin jusqu’à Didymes, à une demi-heure de là, connu surtout pour son temple dédié à Apollon. Il était le 2ème plus grand après celui d’Ephèse – l’Artémision, l’une des 7 Merveilles du monde antique près d’Ephèse. Mais alors qu’il ne reste plus grand chose à voir de l’Artémision, le temple de Didymes est quant à lui très bien conservé! On ne peut qu’être impressionné par ses dimensions. La visite se fait en une demi-heure, mais vaut le coup!

cite antique de didymes temps d'Apollon en Turquie
Temple d’Apollon à Didymes

En ressortant, un arrêt sur la plage toute proche d’Altinkum s’impose. L’occasion idéale pour un pique-nique et une baignade bien agréable! (l’eau est encore un peu fraîche en cette saison, mais supportable). On imagine facilement qu’en plein été cette grande plage doit être bondée, mais fin avril, elle est quasiment déserte!

Sur le trajet retour – à mi-chemin entre Didymes et Bodrum – nous nous arrêtons au site antique de Iasos. L’endroit est très peu fréquenté par les touristes mais pourtant fort sympathique. Nous avons beaucoup apprécié son calme et son cadre bucolique. Les fleurs sauvages parsèment de tâches de couleur les ruines de cette cité au bord de l’eau. Quelques restaurants de pêcheurs vous proposent le poisson du jour et des mezze, simples mais succulents et pour un prix très raisonnable! Vous mangerez avec des locaux, en contemplant les ruines illuminées.

Jour 4 – Vers Dalyan

Ce matin nous repartons tranquillement de Bodrum, mais avant cela, nous visitons le site du Mausolée du Roi… Mausole! Ce site, fait partie des 7 merveilles du monde antique et se trouve sur l’actuelle Bodrum, ancienne Halicarnasse. Il s’agit du tombeau que l’épouse du Roi lui fit construire. Il était tellement grandiose qu’il a donné lieu à l’invention d’un nouveau mot! Les vestiges ne sont pas très impressionnants mais méritent le coup d’oeil. On lui consacre un quart-d’heure.

On reprend alors la route pour rejoindre Dalyan, à près de 3h en longeant la côte vers le sud-est. Une autre option aurait pu être de prendre le bateau qui part de Bodrum vers Datça (en 2h) et embarquer la voiture pour finir le trajet en traversant la Péninsule de Datça. Mais, le bateau ne circulant qu’un jour sur deux, ce n’est pas forcément possible. Donc cette fois-ci ce sera par la route, en longeant le Golfe de Gökova.

Les paysages sont magnifiques, alternant entre pinèdes, oliveraies, et mer turquoise! Les routes sont désertes et vous avez de fortes chances de voir des tortues traverser la chaussée. En quel cas, il est de bon ton de s’arrêter pour leur donner un petit coup de main et leur éviter une fin malheureuse…

Au bout du Golfe de Gökova, la vue est à couper le souffle et vous apercevez en contre-bas, une petite plage presque sauvage dans le tout petit village d’Akbük, paradis des campeurs. Ne passez pas à côté car vous pourrez y faire une pause bien agréable, pour manger et vous baigner dans un décor idyllique!

pêche sur le port d'Akbuk en Turquie près de Dalyan
Petite halte au village d’Akbük

Le restant du trajet se fait sur une route plus large, qui vous permet d’atteindre Dalyan. Nous arrivons donc à notre nouvel hôtel, le Calypso Plus, situé en bord de rivière. Très bon hôtel également pour nos 4 prochaines nuits (320€ les 2 chambres pour 4 nuits).

Jour 5 – Croisière sur la rivière Dalyan

croisiere en bateau sur la riviere dalyan en turquie
croisière sur la Dalyan

Le réveil est très agréable avec un petit-déjeuner pris au bord de la rivière Dalyan… avant d’embarquer sur un bateau pour une croisière d’une journée complète. Vous trouverez un grand nombre de bateaux qui en cette saison vous proposeront des prix défiant toute concurrence (200TL – soit environ 40€ pour un bateau avec capitaine, privatisé pour nous 6, toute la journée de 10h à 18h!). Je vous conseille par contre de partir au plus tard à 10h afin de devancer les quelques groupes.

Donc vous voilà sur les eaux calmes à travers les roseaux… direction les sources chaudes de Sultaniye ou nous nous arrêtons pour tester un bain de boue chaude, façon Koh Lanta! (pour quelques menus TL). On s’enduit le corps, on laisse sécher, on se prend en photo, on va se rincer et on termine par un bon bain d’eaux naturellement chaudes, à 40 degrés!

bain de boue à dalyan en turquie
bain de boue à Dalyan

Ensuite le bateau nous redescend vers la mer en s’arrêtant sous la falaise à la hauteur des tombeaux Lyciens. Extraordinaires sépultures taillées dans la roche, en pleine falaise! On ne peut pas « grimper » jusqu’à eux, mais on les admire depuis le bateau (et on prend des photos!).

Après quoi, notre capitaine nous débarque sur le site antique de Kaunos pour une promenade d’une grosse heure dans ces ruines.

En milieu d’après-midi on arrive enfin à la plage d’Itzuzu, la plage des tortues! Cette longue bande de sable fin sur l’estuaire entre rivière et mer est absolument superbe! Elle a surtout la particularité d’être un lieu de ponte pour plusieurs espèces de tortues marines. C’est pourquoi des panneaux vous informent de leur cycle et des précautions à prendre pour ne pas les déranger. Il est possible d’acheter un en-cas pour pas très cher, en veillant à surtout ne pas laisser de déchets sur la plage! Cette plage est sans conteste l’une des plus belles plages de Turquie…

Jour 6 – Rhodes

Aujourd’hui, on se lève tôt pour atteindre Marmaris afin d’embarquer sur un bateau rapide. Direction l’île grecque de Rhodes. Prévoyez 1h30 de l’hôtel au port de Marmaris pour un départ du bateau à 9h15. Vous arrivez à Rhodes à 10h15. Puis rajoutez une petite demi-heure pour débarquer et passer le poste frontière! Vous pouvez acheter vos billets en ligne sur le site yesilmarmaris.com. Le tarif est un peu cher. Comptez 40€ par adulte et 30€ par enfant (A/R). Bienvenue en Europe!

Vous voici donc sur l’une des plus belles îles grecques, du moins sur son port, car en une journée vous ne pourrez pas visiter l’ensemble de l’île. Il peut être intéressant avec plus de temps d’y passer au moins une nuit (mais le tarif du bateau augmente alors à 70€ par adulte et 50€ par enfant).

remparts de l'ile grecque de rhode
sur les remparts

Le port de Rhodes, entièrement fortifié est vraiment dans un très bel état de conservation. Vous pourrez y visiter notamment le Palais des Grands Maîtres, flâner dans ses ruelles, et déguster une moussaka et autres mezze. Jetez un oeil à l’entrée du port sur les statues d’un cerf et d’une biche qui matérialisent l’emplacement de chaque pied du fameux Colosse de Rhodes, une autre des 7 Merveilles du monde antique, malheureusement disparue depuis longtemps….

Le bateau nous attend pour 17h. Le retour vers Marmaris est plus long qu’à l’aller car la mer est comme souvent, plus agitée en fin de journée. (Les plus sensibles au mal de mer se cramponneront à leur sac à vomito!)

Jour 7 – Farniente

On approche de la fin du séjour. Une journée tranquille de repos au bord de la piscine de l’hôtel, promenade le long de la rivière Dalyan, resto et sieste… c’est bien aussi!

Jour 8 – Retour Istanbul

Retour vers l’aéroport de Milas-Bodrum par l’autoroute en un peu plus de 2 heures. Nous faisons une dernière pause déjeuner sur Milas et visitons rapidement le château de BeçinBeçin kalesi – à Milas, en attendant l’heure d’embarquer pour notre vol retour vers Istanbul!


Voilà, j’espère que cet article vous aura intéressé et inspiré pour vos prochaines vacances entre Bodrum et Dalyan, sur la côte Egéenne et Turquoise de Turquie. Retrouvez mes autres itinéraires en Turquie, il y a tant de belles régions à découvrir… Notamment, la Cappadoce, la région d’Izmir, ou encore d’Antalya.

Et n’hésitez pas à laisser un commentaire et partager vos bons plans!